Avancer sur le chemin vers l’amour de soi: le plus beau des cadeaux de Noël

spa-eastman-amour-de-soi-par-marie-daniel-lussier-1200x720

« Commencez à vous aimer vous-même. La personne qui a le plus besoin de votre amour, c’est vous. » – Nicole Bordeleau dans son essai Une année pour mieux vivre

S’Aimer, avec un grand A. Ce n’est pas chose facile. En fait, c’est le projet d’une vie et malgré nos bonnes intentions, trop souvent, nous l’effleurons et le remettons à plus tard. Il est grand temps de s’y arrêter et d’y accorder toute sa valeur.

C’est un cadeau que d’avancer sur le chemin de l’amour de soi puisque l’investissement apporte à la fois un profond sentiment de liberté et de fierté tout en favorisant la confiance en soi et en ses capacités. Cultiver l’amour de soi nous permet de vivre des moments de bonheur et nourrit la douce sensation d’être maître de sa vie.

Si les conséquences sont si positives, pourquoi avons-nous tant de difficultés à nous aimer? Plusieurs obstacles dont les relations malsaines, la honte toxique, la dévalorisation personnelle, le sabotage et les fausses croyances du genre « il est égoïste et mégalomane d’oser dire que nous nous aimons » nuisent et causent ce manque d’estime de soi-même. Mes expériences personnelles et professionnelles me confirment que ces pensées et ces comportements peuvent être transformés positivement par l’engagement envers soi, la patience, le courage et la bienveillance. Découvrez quelques moyens pour nourrir l’amour de soi.

Devenez votre meilleur ami

D’abord, apprenez à jouer dans votre propre équipe. Pour s’aimer davantage, il faut devenir son meilleur ami. Et pour ce faire, il suffit d’agir envers soi-même de la même façon que nous agissons envers les personnes que nous aimons et admirons le plus. En modifiant notre façon de nous considérer, nous encourageons l’amour de nous-même. Lorsque vous vous surprenez à vous dévaloriser, demandez-vous : « Est-ce que je dirais ces mêmes mots à ma meilleure amie? » Essayez de changer les paroles négatives qui vous blessent en paroles plus indulgentes, voire bienveillantes, et déjà, vous augmenterez votre estime personnelle. Au début, vous aurez peut-être de la difficulté à le faire, mais il suffit de se prêter à l’exercice pour en découvrir les bienfaits.

Vos différences, votre plus bel atout

Ensuite, exercez-vous à reconnaître et à accepter votre différence. Nous avons tous des qualités, des forces et des atouts qui nous sont propres. Nous pouvons passer notre vie à nous dénigrer, nous comparer et nous diminuer, mais cette attitude n’aide en aucun cas l’estime de soi et ne fait au contraire, qu’accentuer la perte de confiance. Pour avancer sur le chemin de l’amour de vous-même, il faut connaître votre valeur. Demandez-vous : « Quelles sont mes qualités? Qu’est-ce qui me caractérise et me rend spécial(e)? Dans quoi suis-je doué(e)? Qu’est-ce qui me rend fier? Qu’est-ce que j’apprécie de mon apparence physique? ». Ces questions ne servent pas à gonfler votre égo, mais bien à vous approprier ce qui vous appartient et ainsi, vous valoriser. C’est un exercice puissant à faire. Si vous avez de la difficulté à vous trouver des qualités, pensez à ce que les gens qui vous aiment disent de vous ou encore, osez leur demander ce qu’ils apprécient de vous. Entendre des mots de reconnaissance à son endroit permet de renforcer la confiance en soi.

Choisissez les personnes qui vous entourent

Choisissez un entourage qui vous propulse, vous respecte et vous aide à déployer vos ailes. Ne faites pas de compromis sur vos relations intimes. Je ne vous dis pas qu’il faut quitter une relation dès qu’elle ne vous convient plus. Mais savoir différencier si nous sentons une limite à poursuivre une relation ou si un compromis discuté à deux pour améliorer notre lien est possible, peut s’avérer bénéfique. Toutefois, quand des personnes proches de nous nous dévalorisent, nous manquent de respect et entretiennent une image négative de nous-même, ne restez pas là! C’est un geste d’amour de soi que de choisir de ne pas accepter des relations qui nous tirent vers le bas et nous font souffrir.

Ne restez pas seul

Pour terminer, parlez à quelqu’un en qui vous avez confiance. Lorsque nous sommes prisonniers du manque d’amour de soi, il est essentiel de ne pas rester seul. Je vous encourage à briser l’isolement et oser en parler. Se sentir entendu et compris procure un grand sentiment de bien-être et permet de se sentir légitime d’exister.

Un ami m’a dit un jour : « Marie-Daniel, nous n’avons qu’un seul tour de manège, il est important de bien choisir comment tu veux le vivre. » Ces paroles raisonnent fort dans mon cœur et je fais le choix à tous les jours de cultiver ma valeur et l’amour de moi-même pour profiter pleinement de mon expérience sur terre. Si vous avez envie d’avancer sur le chemin de l’amour de vous-même, je vous invite à vous joindre à moi du 15 au 18 décembre prochain. C’est probablement le plus beau des cadeaux à s’offrir pour Noël!

Partager l'article :

Articles Récents